wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

Vin de presse

Terme désignant un vin obtenu à partir du moût du premier pressurage; voir sous pressurage.

Terme (également utilisé pour le pressurage) désignant à la fois le processus de pressage des raisins et les appareils mécaniques nécessaires à cette opération. Les pressoirs étaient déjà utilisés au début de l'Antiquité, comme le prouve la découverte d'artefacts vieux de plusieurs milliers d'années dans de nombreuses régions viticoles. L'écrivain romain Caton l'Ancien (234-149 av. J.-C.), entre autres, en parle dans ses œuvres. Le pressurage est une étape décisive de la vinification. Seuls les raisins sains et physiologiquement mûrs doivent être traités par une vendange sélective. Le transport vers la cave doit se faire le plus rapidement possible et sans contrainte mécanique dans des récipients peu profonds.

Egrappage Oui ou Non

Selon le type de vin, il faut décider si un égrappage (égrappage, éraflage) ou un enlèvement de la rafle a déjà lieu avant le pressurage. Lors du pressurage, le moût de raisin est séparé des raisins par pression mécanique. Selon le type de vin, il est séparé des parties solides, puis transformé, surtout dans la vinification en blanc, où le pressurage est généralement la première étape. Pour la vinification en rouge, cette opération n'est effectuée qu'après la macération classique. Lorsque les peignes sont vinifiés en même temps que le raisin, ils libèrent des tanins et des pigments, ce qui peut être souhaitable pour les raisins au goûtfruité prononcé et qui est courant dans la vinification en rouge, par exemple grâce à la technique de macération carbonique.

Traitement en douceur

Les raisins doivent être traités le plus délicatement possible, avec une faible charge, afin de réduire au maximum la proportion de lies indésirables (minuscules particules en suspension provenant de la peau et de la pulpe des baies) et la teneur en tanins du moût. Chaqueopération de pompage augmente la proportion de lies jusqu'à 1 %. L'utilisation de la force de gravité naturelle au lieu des processus de pompage est un avantage pour le mouvement des raisins et du moût. L'utilisation de pressoirs pneumatiques évite le risque d'un excès de tanins dans le moût. Selon la variante, les raisins (avec ou sans peignes) sont ensuite foulés ou broyés, les baies sont ainsi brisées et l'écoulement du jus est ainsi facilité.

Foulage

Une forme très ancienne consiste à fouler le raisin à pieds nus dans un récipient. Cette pratique est encore courante aujourd'hui, surtout dans les pays méridionaux, entre autres pour le porto. Le résultat de l'égrappage et du foulage est appelé moût. Pour la vinification en rouge, on procède généralement à la fermentation du moût sans pressurage, et pour la vinification en blanc, au pressurage. Pour que la fermentation se déroule de manière optimale, il faut procéder à un traitement approprié du moût.

Systèmes de pressurage

Le dispositif...

Qu'en disent nos membres ?

Andreas Essl

Le glossaire est une réalisation monumentale et l'une des contributions les plus importantes à la transmission des connaissances sur le vin. Parmi tous les lexiques que j'utilise sur le thème du vin, il est de loin le plus important. C'était le cas il y a dix ans et cela n'a pas changé depuis.

Andreas Essl
Autor, Modena

Le plus grand lexique au monde sur le vin.

26,385 Mots-clés · 46,992 Synonymes · 5,323 Traductions · 31,719 Prononciations · 202,874 Références croisées
Produit avec par notre auteur Norbert F. J. Tischelmayer. A propos du Lexique

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS

PARTENAIRES PREMIUM