wein.plus
Attention
Vous utilisez un ancien navigateur qui peut ne pas fonctionner comme prévu. Pour une meilleure expérience de navigation, plus sûre, veuillez mettre à jour votre navigateur.

Se connecter Devenez membre

Précipitations

En viticulture, ce terme peut avoir deux significations:

Météorologie

En météorologie, terme courant pour désigner l'eau qui tombe sur la terre soit sous forme liquide de pluie ou d'orage et/ou sous forme solide de grêle, de grésil, de pluie ou de neige provenant des nuages, soit qui se dépose directement sur des objets tels que la surface de la terre sous forme de précipitations de surface par condensation (comme dans le cas de la rosée) ou par sublimation, c'est-à-dire le passage immédiat d'une substance de l'état gazeux à l'état solide (comme dans le cas du givre). La quantité de précipitations nécessaire dans la viticulture dépend également des conditions du sol, par exemple de la capacité d'absorption et de stockage de l'eau. La limite inférieure annuelle est d'au moins 200 mm de précipitations. Pour une viticulture de qualité, il faut en moyenne 500 mm, et 750 mm dans les climats plus chauds où l'évaporation est importante.

Qu'en disent nos membres ?

Dr. Christa Hanten

Dans le cadre de ma longue activité de lectrice spécialisée dans le vin et la gastronomie, je m'informe toujours volontiers dans le dictionnaire du vin pour répondre à des questions spécifiques. La lecture spontanée et le suivi de liens m'amènent souvent à faire des découvertes passionnantes dans le vaste monde du vin.

Dr. Christa Hanten
Fachjournalistin, Lektorin und Verkosterin, Wien

Le plus grand lexique au monde sur le vin.

26,380 Mots-clés · 46,990 Synonymes · 5,323 Traductions · 31,714 Prononciations · 202,606 Références croisées
Produit avec par notre auteur Norbert F. J. Tischelmayer. A propos du Lexique

EVENEMENTS PROCHES DE VOUS

PARTENAIRES PREMIUM